Coloration Bio pour cheveux

coloration bio

La coloration bio, c’est efficace contre les cheveux blancs ?

Je sais pas vous mais moi, 1 ou 2 cheveux blancs sur ma tête et je ne vois plus que ça. En plus, ils poussent toujours tout raides, histoire de bien se faire remarquer dans ma tignasse frisée ! J’ai l’impression que les hommes, au lieu de regarder mes yeux magnifiques quand ils me parlent (voire plus bas !), ont le regard rivé sur ces signes désobligeants du temps qui passe… Alors oui, une chevelure poivre et sel pour les hommes, c’est viril et plein de charme. Pour les femmes qui n’ont pas atteint le seuil critique de vieillesse, faut pas se mentir, c’est socialement inacceptable, voire jugé comme un signe flagrant de négligence.

 

Donc après avoir vainement tenté de les arracher, puis coloré avec des produits nocifs, des mascaras venus du fin fond de la Chine… j’ai testé la coloration végétale. En attendant que le gris devienne à la mode pour les femmes aussi.

 

 

Henné versus coloration végétale

 

Le henné EST une coloration végétale. A la base, le henné est un arbuste que l’on trouve surtout en Afrique du Nord. Le Lawsonia Inermis, dont les feuilles sont réduites en poudre. Dans les hennés pas chers et de mauvaise qualité (Main de Fatma, Henné Color, Miss Henné…), il est rajouté du PPD (allergène potentiel) et des sels métalliques (Sodium Picramate) qui peuvent parfois provoquer des mauvaises surprises.

 

Le henné 100% naturel acheté sur un site de confiance est une coloration végétale qui ne contient que du henné. Pour un meilleur résultat au niveau des cheveux blancs, il vaut mieux acheter (ou faire soi-même) une coloration végétale à base de différentes poudres naturelles.

 

La coloration végétale naturelle est donc un mélange de plantes ayurvédiques et tinctorales (et oui ça s’appelle comme ça ! Du latin ‘tinctor’ qui est teint ) . On peut acheter une coloration naturelle toute prête ou faire sa popotte capillaire soi-même : c’est fun et moins cher !

 

Il existe toutes sortes de poudres colorantes. Betterave rouge, brou de noix, cannelle de Ceylan, garance, indigo, katam, henné d’Egypte, henné du Yemen, Henné du Radhastan, Rhapontic (poudre de rhubarbe), neem…

 

Lorsque l’on réalise soi-même sa coloration végétale naturelle bio, on peut aussi rajouter des épices qui permettent des donner des reflets plus intenses : curcuma et gingembre pour le blond, cacao et café pour le brun… Le henné n’étant pas un soin mais une coloration, il est nécessaire de rajouter à sa préparation des actifs hydratants naturels (huile végétale, bel d’aloe vera…).

 

Conclusion coloration bio

 

La coloration végétale 100% naturelle fonctionne pour couvrir les cheveux blancs à condition :

 

  1. de choisir les bons produits, c’est-à-dire le bon fournisseurs,
  2. d’acheter sur un site ou chez un commerçant qui vous conseille la première fois (surtout si vous décidez de faire vous-même),
  3. de rincer seulement avec de l’eau après la pose du henné (pas de shampoing),
  4. de bannir les shampoings avec silicone.